1000 caractères restants

Pourquoi se chauffer au granulé bois ?

  1. Pour les économies
  2. Pour l'écologie
  3. Pour la performance
  4. Pour le confort
  5. Pour le développement d'une filière locale

 

Pour les économies

Le prix le plus compétitif

Le bois est l'énergie renouvelable la moins coûteuse selon le rapport de l'ADEME - consulter l'article

Tous types confondus, le prix du bois varie entre 0,03 et 0,06 euros par Kw/h contre 0,12 à 0,14 pour l’électricité. Cela en fait donc le combustible le moins cher du marché. Son prix subit bien moins de variations que les combustibles fossiles.

Depuis 2009, le prix du fioul et du gaz a subi des hausses importantes même si en 2014 la baisse conjoncturelle du fioul vient pondérer cette augmentation, il convient de lisser les variations de tarifs sur plusieurs années. Indéniablement, le caractère épuisable de la ressource en pétrole va venir replacer son prix sur les niveaux de 2012 - 2013 aux alentours de 90 cts le litre. Pour l'électricité, les hausses tarifaires maîtrisées par les pouvoirs publics depuis quelques années ne sont pas tenables face à une harmonisation des prix de l'énergie enclenchée par l'Europe. La France est le pays d'Europe de l'Ouest qui paie le moins cher l'électricité, les augmentations à venir doivent la remettre dans la moyenne alors que déjà, les ménages ont subi une hausse de 30% entre 2008 et 2014.

Prix des énergies

En savoir plus sur le prix des énergies

Des équipements aidés par l'Etat

Pour répondre aux enjeux énergétiques et environnementaux, l'Etat accorde des aides et des subventions aux particuliers qui désirent s'équiper en chauffage au bois.

En savoir plus sur les aides et les subventions

 

Pour l'écologie

Une énergie renouvelable

Le granulé est fabriqué à partir de sciures et copeaux issus de la première transformation du bois. Les forêts françaises sont extrêmement bien gérées, elles couvrent 1/3 du territoire et leur surface à doublé depuis 1850.

Qualité de l'air

Le bois présente un bilan carbone neutre grâce à la gestion des forêts. La combustion du bois rejette du CO2 qui est ensuite absorbé et stocké lors de la croissance des forêts. C'est un cycle fermé, ce qui n'est pas le cas des combustibles solides dont le CO2 plus important issu de leur combustion reste dans l'atmosphère.

Les émissions de CO2 des combustibles de chauffage

Le granulé est le combustible de chauffage qui présente l'impact le plus faible sur l'environnement.

 Emission de CO2 des énergies

 

Pour la performance

En ce qui concerne le granulé de bois, son pouvoir calorifique est élevé grâce à son taux d'humidité très faible et à sa forte densité. 90% de son contenu énergétique est restitué sous forme de chaleur utile lors de sa combustion.

Les chauffages modernes au bois produisent de la chaleur de façon sûre et confortable et n’ont rien à envier aux chaudières fioul ou gaz à condensation. Des années de recherche et développement ont permis d'obtenir des rendements supérieurs à 90% en gérant la majeur partie des contraintes historiquement liées à la combustion du bois comme les problématiques de chargement, d'encrassement et de nettoyage.

 

Pour le confort

Automatisation et autonomie

L'alimentation en granulés des chaudières est automatique via des systèmes de vis sans fin ou par aspiration pneumatique. Cela signifie qu'avec une réserve généralement dimensionnée pour une année de besoin, vous n'aurez qu'à faire un remplissage annuel pour assurer la continuité du chauffage. 

La modulation et la régulation climatique des matériels permet aussi une gestion économique du carburant en s'assurant en continu du juste niveau de chaleur produite en fonction de la température extérieure et de votre consigne intérieure. Ainsi, vous économisez de l'énergie et donc du carburant car le prix faible de ce carburant ne doit pas dispenser d'en consommer le moins possible.

Une chaleur naturelle

La combustion du bois apporte une sensation de bien être grâce à une bonne répartition de la chaleur, surtout si elle est diffusée par un réseau hydraulique comme c'est le cas pour les chaudières.

Pour le développement d'une filière locale

Consommer un carburant local comme le granulé de bois favorise le développement d'une filière locale et favorise les circuits courts. C'est l'assurance de privilégier l'économie et les emplois locaux. La production nationale de granulés couvre les besoins du marché français. Ces 10 dernières années, la filière s'est développée et continue sans cesse à s'organiser. Ce développement a nécessité des investissements importants pour la production, la normalisation des granulés et leur distribution. C'est une part importante des augmentations de prix constatées ces dernières années mais c'est aussi ce qui garantira une filière de plus en plus compétitive et pourvoyeuse d'emplois locaux non délocalisables.